Sélectionner une page

UN LEVIER RÉGIONAL DE LA TRANSITION

 

Le développement de ce site unique offre une opportunité pour la région de se doter d’un laboratoire de la transition vers une économie circulaire et durable. Aussi bien le développe- ment que la mise en pratique du projet permet l’expérimentation d’un nouveau paradigme. Fondé sur le partage, la collaboration et la transmission, ce projet pilote servira ainsi aux futures entreprises de la transition.

Un incubateur d’innovation et de création

En remettant au centre l’individu, en considérant ses capacités d’actions individuelles et collectives, en lui (ré)apprenant à utiliser les outils de création et de fabrication, en lui donnant la possibilité de maîtriser la provenance de ses matériaux, on lui redonne une forme de contrôle qui lui échappe dans le système actuel de production et de consommation. On favorise ainsi l’émergence d’une création diversifiée et personnalisée vectrice d’innovation dans le domaine de la fabrication et de la consommation.

Par ailleurs, la Manufacture entend démontrer par un exemple concret que d’autres modèles économiques sont possibles et viables. Elle sera aussi un outil de sensibilisation aux problématiques environementales tout en faisant la démonstration que d’autres alternatives sont possibles que cela soit pour le public, le monde professionnel et entrepreneurial, les institutions publiques et culturelles et le milieu scolaire et pédagogique.

Les innovations organisationnelles et structurelles profiteront non seulement aux acteurs de l’économie circulaire, sociale et solidaire mais seront diffusées plus largement dans tout le réseau impliqué par le projet. Une opportunité pour celui-ci de faire ses premiers pas dans une nouvelle forme d’économie et d’en tirer les enseignements. Finalement, en développant un centre de création ouvert dans une zone industrielle, on favorise la capacité à faire émerger l’innovation et à la diffuser.

Impacts économique

Le rassemblement et la collaboration de ces acteurs dans un lieu unique va permettre de développer de nouveaux services et produits qui favoriseront l’émergence et la promotion de nouveaux modèles économiques. De plus, ce saut d’échelle dans le développement des structures permettra de valider leurs actions auprès d’un public encore plus nombreux et garantira ainsi la pérennité et le développement de leurs activités. Cela induira une professionnalisation de ces structures qui fonctionnent encore en partie sur du bénévolat. En plus de créer des emplois, le projet entend aussi devenir un pôle de formation et d’intégration professionnel.

La Manufacture Collaborative, de part son rôle de médiation avec la zone industrielle, stimulera aussi les échanges entre les différentes activités économiques et participera à leur visibilité auprès du public.

Impacts sociaux

Lieu de partage, le projet encourage et facilite les échanges sociaux, lutte contre l’isolement et renforce les liens entre les acteurs d’une collectivité locale. Fais-le toi-même !, de l’anglais Do it yourself !, est un mouvement mondial dans lequel chacun peut trouver sa place et se réaliser d’un point de vue du développement personnel à travers l’action, la création, l’entraide et la satisfaction qui en découle. La Manufacture répond aussi à la demande grandissante de la population de se réapproprier les technologies, les systèmes de production et de consommation et en devenir les acteurs directs.

Elle offre, par ailleurs, aux gens la possibilité de s’épanouir collectivement et de développer l’émulation commune à travers le faire-ensemble, tout en favorisant la créativité dans un environnement convivial et accueillant. Le projet aura donc un impact considérable sur la cohésion sociale en réunissant un public différencié dans une dynamique d’action collective.

De plus, conçue aussi comme une plateforme inclusive, la Manufacture entend aussi accueillir, accompagner et former les personnes exclues ou en marge du monde du travail. Pour cela, il est prévu de développer des partenariats et des collaborations avec les institutions et les acteurs de la formation et de l’intégration sociale.

Impacts environnementaux

Dans la logique de l’économie circulaire, le projet lutte contre le gaspillage des matières premières et promeut des alternatives innovantes en matière d’économie durable. De plus, le lieu offre un outil de promotion, de sensibilisation et de compréhension de la transition. Il est fédéré autour de la volonté d’apporter des réponses concrètes à la surconsommation.

Aménagée avec des matériaux de réemploi, la Manufacture Collaborative est un espace écoresponsable exemplaire à tous ses niveaux de développement et de fonctionnement. Elle récupère et revalorise des matériaux usagés et permet la mutualisation plutôt que l’achat des outils nécessaires à la fabrication. La réunion des différentes structures favorise la mutualisation et donc l’économie des ressources matérielles, immatérielles et humaines.

Cette entreprise permettra de promouvoir plus largement ces pratiques non seulement auprès du public mais aussi au monde professionnel et aux diverses institutions. En renforçant leur légitimité, elle offrira aussi une chance de changer les habitudes de production et fabrication au niveau institutionnel.